BFG

BFG

Un site entièrement consacré à la BFG, une moto réalisée par des français. Cette moto tire son nom des trois premières lettres de ses concepteurs Louis Bocardo, Dominique Favanio et Thierry Grange. La BFG vit le jour en 1982 et moins de 600 modèles furent produits avant que sa fabrication ne soit arrêtée en 1985. Avec la moto BFG, c’était la première fois depuis l’arrêt de la Ratier C6S en 1962 que la France renouait avec la grosse cylindrée 4 temps (les 1300 cc du moteur de la GS Citroën). Seule la Motobécane 350 3 cylindres 2 temps avait tenté d’offrir une alternative à l’hégémonie japonaise entre 1974 et 1976 mais sans succès. En février 1982, les deux premières BFG de série furent livrées à Charles Krajka. Un événement attendu par beaucoup de motards qui avaient suivi les multiples rebondissements de la vie de l’entreprise durant les quatre ans de gestation.

Le club BFG, fort aujourd'hui de près de 200 adhérents a été créé par la marque elle-même en 1983 et Thierry Grange (le G de BFG) en fut le premier président. C’est grâce à ce club, aujourd’hui présidé par Pascal Haussy, que toutes les pièces composant une BFG sont disponibles. En effet, même si certaines sont venues à manquer telles que calculateur d’allumage, pompe à essence, échappements, couple conique, câbles divers et variés, le club a cherché des fournisseurs et lancé des refabrications ce qui est un beau tour de force. On peut donc tout à fait rouler en BFG sans souci pour l’avenir. Malgré ses 25 ans, cette moto remplit toujours avec efficacité et fiabilité son rôle de GT (nombre d’entre elles ont dépassé les 200 000 km).



http://www.bfg.asso.fr

Site produit et édité par MEDIA PROD. TOUT DROIT RÉSERVÉ. 2020.